Le Medef est opposé à la mise en œuvre d’une contribution exceptionnelle d’IS sur les grandes entreprises pour rembourser une taxation illégale prélevée sur les entreprises ces dernières années. Cette nouvelle taxation va d’ailleurs frapper des entreprises pour des montants sans correspondance avec le remboursement qu’elles vont recevoir de l’Etat, ce qui constitue une véritable double peine pour ces entreprises.